JAMES : Mon premier sweat pour garçon


Tutos-Patrons : mes trouvailles/mes réalisations / vendredi, mai 17th, 2019

Ce sweat pour garçon créé par SuperBison fût mon premier défi technique. Il porte le doux nom de « James ». De quoi transformer mon fils en super espion.

Plus sérieusement, les défis techniques sont les suivants :

  • les poches passepoilées;
  • le col;
  • les manches.

En bref, avant ce pull, je n’avais cousu que le legging Câlin du même créateur dont je parle dans cet article et une jupe issue d’un mélange de différents tutoriels.

Le modèle

J’ai déjà parlé du créateur SuperBison . Il dispose de plusieurs modèles pour garçon et ce n’est pas si courant chez les créateurs/créatrices indépendants.

Au regard de la saison et des températures, j’ai choisi de coudre un sweat en accord avec l’intéressé.

Je trouve ce modèle original car il a des poches passepoilées et surtout son col pouvant être porté plié ou relevé.

Les points techniques ou les difficultés rencontrées.

LE TISSU

Je n’ai pas le sentiment que le tissu sweat soit une réelle difficultés mais je me rends compte que pour certaines d’entre vous c’est un véritable frein. Néanmoins, le couture de ce tissu nécessite de prendre certaines précautions afin d’obtenir un résultat satisfaisant et pour ne pas se créer de problèmes inutiles.

Que se soit au à l’étape de la découpe ou de l’assemblage, il faut bien veiller à ne pas tirer sur le tissu. A défaut, cela crée des déformations et le rendu final n’est pas à la hauteur des efforts fournis.

C’est à mon sens la précaution la plus important à suivre pour coudre du tissu sweat et de façon général tous les tissus extensibles comme le jersey.

LE COL

Voilà comment se présente la pièce du col.

Il faut que les deux extrémités se chevauchent pour les coudre sur l’encolure.J’avoue que j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois pour obtenir un résultat portable. Mais je ne doute pas que le col de prochain James sera bien mieux.

LES POCHES

Une grande première pour moi quand j’ai cousu JAMES il y a un an. Depuis j’en ai cousu beaucoup des poches et de plusieurs sortes car on a toujours besoin d’y glisser quelque chose (un coquillage, une fleur, un escargot …..).

Poche passepoilée

Pour éviter de rendre cet article trop long, j’ai rédigé un article spécial poche qui sera prochainement en ligne.

Conclusion

Tadam

James le premier sweat pour mon garçon

L’intéressé et moi-même avons été ravis du résultat. J’adore l’imprimé de ce tissu dont je ne me rappelle plus la provenance exacte.

James est un modéle abordable pour une débutante surtout que les poches peuvent très facilement être enlevées.

Toutefois, les explications mériteraient d’être un peu plus détaillées surtout certains points difficiles.

Je pense en refaire un pour la rentrée de Septembre car celui que je vous présente est désormais trop étroit. Il ira donc continuer sa vie sur un autre garçon que le mien.

Bonne couture.

Laisser un commentaire