Une merveille pour petite fille : la Robe Ginger de SuperBison


Tutos-Patrons : mes trouvailles/mes réalisations / vendredi, mars 29th, 2019

I- Les éloges ou les raisons de mon coup de cœur

Lorsque j’ai découvert ce modèle sur le site de Super Bison, je suis tout de suite tombée sous le charme. 

Cette robe en sweat avec ses deux plis en bas devant et derrière, ses empiècements, l’encolure en pointe : MAGNIFIQUE. 

Elle respire le confort et l’originalité. Elle laisse beaucoup de place à l’imagination. 

Son petit nom : GINGER

Du rêve à la réalité

II – Du rêve à la réalité

Au niveau de la réalisation comme c’était ma première robe, j’ai bien moins rigolé. Enfin ce n’était pas un calvaire mais j’ai eu quelques déconvenues. 

Les créatrices de Super Bison vous explique que le point technique de ce modèle réside dans la pointe puisqu’il faut tourner l’ouvrage à 90°. J’ai stressé quand il a fallu passer cette étape. De surcroit, elle est au début.  Du coup, le stress disparait assez vite. Surtout que les explications sont très claires. La précaution à prendre est de marquer à la craie, au feutre, comme vous voulez en fait, la pointe de l’encolure. Je l’ai également marquée avec une épingle dont la couleur de la tête est différente des autres afin de ne pas aller plus loin. 

Puis j’ai cousu tout doucement sans tirer sur mon tissu. Et alors ??? C’est passé comme une lettre à la poste. 

Vous devez vous demander où est ce que j’ai galéré ? 

C’est un modèle à empiècements multiples dont un raccord se fait au niveau de l’encolure du dos. Alors que les explications illustrées indiquent que les deux morceaux se rejoignent. Moi, ils ne se rejoignent pas du tout mais quand je dis pas du tout, il me manquait 2 cm. Alors, j’ai tiré sur le tissu, un peu et les morceaux ne se sont pas rejoint mais cela formait une encolure acceptable. 

Mon dernier souci s’est trouvé au niveau de l’encolure elle-même car, même si j’ai scrupuleusement suivi le patron, ma pièce coupée était trop petite. Bien entendu, je m’en suis aperçue à l’épinglage mais je suis dite que si je tirais en cousant ça le ferait. ET BAH NON !!!!!!!!!! La tête de minette ne passait pas. 

Alors sur Ginger number one, j’ai coupé l’encolure au niveau de la couture. Puis, j’ai mesuré, coupé et monté une nouvelle encolure. Résultat : Encolure trop GRANDE !!!!!! J’étais dégoutée !!!! 

Néanmoins, j’ai persévéré et j ‘ai réussi à créer Ginger number two.  

La persévérance a du bon. Bonne couture. 

Laisser un commentaire