Coudre des espadrilles


Tutos-Patrons : mes trouvailles/mes réalisations / jeudi, juillet 9th, 2020

Tout à commencer l’an dernier où en fin d’été j’ai lu un article traitant de la possibilité de coudre ses espadrilles. Jamais je n’aurai imaginer pouvoir le faire. Alors je suis partie en quête d’un kit prêt à coudre sans succès.

Alors cette année, j’ai commandé le nécessaire dès le mois de mars et voici le résultat :

Je les aime d’amour, je les kiffe, je les trouve trop belles et en plus elles sont hyper confortable. Elles ne serrent pas. La popeline intérieure est toute douce. Bref, elles sont parfaites !!!!!!

De surcroit, ce n’est pas si difficile que cela à coudre si et seulement on dispose du matériel adéquat.

En parlant de matériel, que faut-il ?

  • Semelles d’espadrilles
  • fil de coton épais et les aiguilles qui vont bien
  • tissu extérieur, tissu intérieur et en fonction entoilage.

Le tissu extérieur est une gabardine de chez see you at six. Le tissu intérieur est une popeline de coton toute douce. Je n’ai pas entoilé car ma gabardine est assez rigide tout en conservant une certaine souplesse à l’espadrille.

Comment les réaliser ?

A quelques détails prêts, je me suis servie du tuto de perles and co dispo en suivant ce lien pour confectionner mes espadrilles et acheter le nécessaire hors tissu.

J’ai réalisé une surpiqûre sur le haut de la partie pourtour du pied et sur le haut de celle recouvrant les doigts de pieds. Ce qui m’a permis pour la suite de piquer dans cette même surpiqure pour assembler les deux parties tissu de l’espadrille sans avoir à utiliser le fil de coton épais ce qui donne un rendu plus discret.

Le point de feston est quant à lui très abordable. Bien évidemment, je me suis entrainée avant d’entamer ma première espadrille. Une fois le coup de main pris et compris, c’est un véritable jeu d’enfant. Par contre, un dé à coudre et les ronds en caoutchouc compris dans le kit sont indispensables pour éviter de se blesser les doigts.

En photos, les différentes étapes :

Maintenant, il n’y a plus qu’à vérifier la tenue des espadrilles sur le temps. Mais pour le moment, je vais glisser mes pieds dedans.

Bonne couture.

Laisser un commentaire